samedi 21 octobre 2017

WHITNEY HOUSTON, trop tot disparue

Une recette de.. "pain perdu"

Le pain perdu est une gourmandise idéale pour le brunch du dimanche ou le goûter. En le personnalisant avec des fruits ou des amandes, du chocolat fondu, on peut même le proposer en dessert. Il a le mérite de donner une seconde chance à du pain dur qu'ainsi vous ne gâcherez pas.

Ingrédients

Cette recette peut être réalisée avec tout type de pain dur (pain de campagne, baguette, pain de mie...) et même avec de la brioche. Idéalement vous utiliserez du sucre de canne roux pour cette recette.


  • 3 oeufs
  • 25 cl de lait
  • 75 grammes de sucre en poudre
  • du beurre
  • 6 tranches de pain dur

Pour le parfumer

Pour parfumer votre pain perdu, c'est le même principe que pour la pâte à crêpes, à beignet ou à gaufre. Vous avez donc l'embarras du choix et voici quelques suggestions - à vous de choisir selon votre goût !
  • cannelle
  • extrait de vanille
  • eau de fleur d'oranger
  • zeste d'orange très finement coupé
  • extrait d'amande amère
  • 1 cuillère à café de rhum

Préparation

Mélangez au fouet le lait, le sucre, les oeufs. Ajoutez-y le parfum choisi entre les six proposés plus haut.
Coupez le pain en tranches assez épaisses. Imbibez les tranches du mélange lait-oeufs.
Dans une poèle, faites fondre le beurre, à feu très doux. Commencez la cuisson en déposant les tranches dans le beurre fondu. Le beurre ne doit jamais noircir, il faut donc prendre le temps de faire dorer vos tranches sans jamais augmenter la puissance de chauffe.
Très important : pour obtenir un pain perdu caramélisé, procédez comme suit. Avant de retourner les tranches déjà dorées sur une face, saupoudrez de sucre en poudre la deuxième face. Le sucre, au contact du beurre, produira un délicieux caramel.
Autre astuce : réalisez votre pain perdu petit à petit, de façon à ce que vous ayez la place dans la poêle de retourner délicatement vos tranches. Cela vous permettra de les retourner plusieurs fois, sans les abîmer, et ainsi de parfaire la caramélisation. A la fin de la cuisson, vous pouvez ajouter quelques fruits très finement coupés et les faire caraméliser sur une des faces de vos tranches de pain. Réservez les plus beaux fruits pour égayer la présentation du pain perdu dans une jolie assiette.
Pain perdu aux fruits
[Source : Le magfemmes]

LA LANGUE AU CHAT...

"carédar-194"
"carédar-194" = feuille de lierre desséchée

Ou alors, gare à la castagne.



Curiosité de la nature.


Grille numéro 489.


DAZIBAO

vendredi 20 octobre 2017

I figatelli ci seranu, mà a pulenda ?


Convertissez-vous toujours en francs ?

Envoi de Clément César Pantanacce.

Vol de pigeons migrateurs au lever du jour.

MUSÉE du "carédar... [Royer-Reddition de Vercingétorix_1899]

Lionel Royer
"Vercingétorix jette ses armes aux pieds de César"_1899
Huile sur toile. (321 cm X 482 cm)
Musée Crozatier du Puy-en-Velay.
"carédar-266"
"Vercingétorix jette ses armes aux pieds de César"... entre le romanesque et l'erreur historique ! Ce tableau fantasme complètement la réalité historique, en se basant sur les deux seules sources écrites antiques ayant décrit cette reddition de l'année 52 avant J.C.
Qui est le véritable héros dans ce tableau ? Les regards désignent Vercingétorix ! Lionel Royer rétablit l'égalité entre Vercingétorix et Jules César, et honore la force des Gaulois, par l'attribution des surfaces (parfaitement équivalentes). Lionel Royer suggère la supériorité du vaincu Vercingétorix. Les Gaulois occupent le devant de cette scène "théâtrale" avec Vercingétorix à cheval, avec cette grande lance et cette grande épée posées au sol, puis avec ce Gaulois ligoté, à genoux (à droite). Le cheval a la robe blanche, comme les chevaux blancs des rois de France ! Une chevelure et une moustache qui proviennent de textes antiques, mais qui n'ont pas de fondement historique.
Conclusion : L’artiste a métamorphosé la réalité historique dans un but 'noble' : remonter le moral des Français. En effet, à cette époque, la France venait d’essuyer une grande défaite contre la Prusse. Dans le conflit, la France avait été envahie et avait perdu deux régions : l’Alsace et la Lorraine. Les idées de patriotisme et d’élan nationaliste étaient en train de grandir. À cette époque, la République avait besoin de s’identifier à un héros qui, dans l’histoire de la France, avait su résister à l’envahisseur. C’est ainsi que ce chef gaulois vaincu est devenu un héros !

Texte de César : Le lendemain, Vercingétorix convoque l’assemblée : il démontre qu’il n’a pas entrepris cette guerre à des fins personnelles, mais pour la liberté de tous ; et puisqu’il faut céder à la fortune, il s’offre à eux pour l’une ou l’autre solution, qu’ils veuillent satisfaire les Romains par sa mort ou le livrer vivant. On envoie à ce sujet des ambassadeurs à César. Il ordonne que les armes soient remises, que les chefs des cités soient amenés. Lui-même installa son siège au retranchement, devant son camp : c’est là que les chefs sont conduits devant lui; Vercingétorix est livré, les armes sont jetées en avant.
[César (100-44 av.J.C.), Guerre des Gaules VII, 89, 51 av. JC]

Texte de Plutarque : Quant à ceux qui tenaient Alésia, après avoir donné beaucoup de mal à César et avoir eux-mêmes beaucoup souffert, ils finirent par se rendre. Le chef suprême de la guerre, Vercingétorix, prit ses plus belles armes, para son cheval et franchit ainsi la porte de la ville. Il vint caracoler en cercle autour de César qui était assis, puis, sautant à bas de sa monture, il jeta toutes ses armes et s’assit lui-même aux pieds de César, où il ne bougea plus, jusqu’au moment où César le remit à ses gardes en vue de son triomphe.
[Plutarque (46/49-125), Vies parallèles, César, 27]


Lionel ROYER (1852 - 1926), est un peintre français, portraitiste réputé et peintre d'histoire.

mercredi 18 octobre 2017

DÉCOUVRIR LES POUILLES ( le talon de la botte italienne)

Les travaux progressent.


Blog-loisirs... SUDOKU


ANNIVERSAIRE... (envoi de cordo)


18 octobre 1797 : Traité de Campo-Formio.
Fin de l’Histoire pour la Sérénissime République de Venise

La première campagne d’Italie s’était achevée par les victoires successives de Bonaparte sur les armées autrichiennes à Lodi, Arcole et Rivoli. Les préliminaires de paix de Leoben avaient tracé les grandes lignes du traité qui devait faire éclater la première coalition en concluant une paix séparée avec l’Autriche. Les troupes françaises s’étaient emparées de Venise en mai, en représailles du massacre des soldats français lors des « Pâques Véronaises ». En échange des possessions autrichiennes de la rive gauche du Rhin, Bonaparte livre à l’Autriche les territoires de Venise. C’est la fin de 800 ans de rayonnement de la Sérénissime, dernière cité-état d’Italie. En 1805 la France « reprendra » Venise à l’Autriche, qui la « récupérera » lorsque le traité de Vienne essaiera de restaurer l’ordre ancien dans la péninsule. Cependant ces bouleversements successifs portaient en germe le Risorgimento, en persuadant les Italiens que leur salut contre ces dominations étrangères successives ne pourrait venir que de l’unité, qui sera obtenue après 50 ans de luttes en 1870, avec l’aide décisive de la France de Napoléon III.
__________________________________________________
Nota : le tableau ci-dessus a été présenté dans le [MUSÉE du "carédar"...] du (23 mai 2014)

mardi 17 octobre 2017

UNA RICETTA GUSTOSA

CALAMARS A LA BASTIAISE

Préparation: 15 mn
Cuisson: 25 mn

Pour 6 personnes:

1,5 Kg de calamars frais,
(Demandez à votre poissonnier de les nettoyer et de réserver l' encre),
250g d'oignons, 2 échalotes, 2 gousses d'ail, 1 bouquet garni,
5 tomates mûres (tomates pelées ou chair de tomates, en boite, font l'affaire)
Une cuillerée à soupe de concentré de tomate,
33,3 cl de vin rouge (rouge: nous le préfèrons aux recettes au vin blanc)
1 verre à porto de cognac,
1 verre d'huile d'olive,
sel, poivre, piment de Cayenne (langue d'oiseau ou poudre) selon goût,
2 morceaux de sucre.

Hachez les oignons, les échalotes et l'ail. Mettez-les dans la cocotte avec une cuillerée à soupe d'huile d'olive. A tout petit feu, faites-les fondre en les remuant souvent, pour qu'ils deviennent transparents, sans se colorer.
Pendant ce temps, faites blondir à la poêle dans l'huile d'olive restante les calamars, découpés en lanières, ils vont perdre beaucoup d'eau. Faites-la évaporer à grands bouillons, ou jetez-la et remettez un peu d'huile, pour finir de colorer.
Arrosez avec le cognac, grattez le fond de la poêle pour décoller les sucs caramelisés, flambez, videz dans la cocotte et mouillez avec le vin rouge. 
Ajoutez le bouquet, les tomates épluchées, épépinées, et coupées en morceaux, le concentré de tomates, le sucre et... l'encre ( 2 cuillerées à soupe). Salez, poivrez.
Amenez à ébullition, couvrez, baissez le feu pour laisser mijoter à petit feu pendant 20 à 25 mn, après avoir ajouté une pincée de cayenne. Ne pas faire trop cuire, les calamars durciraient.
Servez accompagné de riz blanc.

Pour rire... ou pour réfléchir ? (d'après un envoi de B. Pantanacce)


Solution du SUDOKU du 11 octobre



Blotti dans son écrin de verdure.


Que nous proposerez-vous cette semaine ?

Curiosité de la nature.


lundi 16 octobre 2017

Ça s'est passé un 16 octobre...


Le 16 octobre 1923, Walt Disney et son frère Roy Oliver Disney créent The Walt Disney Company sous le nom Disney Brothers Studios, qui est aujourd’hui le premier groupe de divertissement au monde. Leur premier succès sera la série Mickey Mouse en 1928.

BOÎTE À TRUCS [55]

- Mettre une cuillère en bois au dessus de l’eau qui bout pour l'empêcher de déborder.
- Enrouler le haut des bananes avec du film plastique et elles se conserveront plus longtemps.

- Enfermer les pots de glace dans des sachets congélation au congélateur pour éviter que la glace ne durcisse.
- Pour rattraper un plat trop salé, rajouter deux morceaux de pomme de terre et laisser cuire encore 10 minutes. Les pommes de terre absorberont l’excédent de sel.
- Conserver vos pommes de terre avec une pomme pour éviter l'apparition de germes.
- Pour empêcher la salade de ramollir, l'entourer de papier essuie-tout.



CARÉDAR-266

"carédar-266"
Connaissiez-vous cet artiste ?

samedi 14 octobre 2017

Perdu un "blouson d'enfant"...


Un blouson a été égaré dans le village, aux alentours de la place de l'Eglise (je pense), voir photo ci-dessus, le prénom de l'enfant à qui il appartient est écrit à l'intérieur du blouson sur une étiquette blanche au feutre noir, on ne peut pas ne pas le voir !, si quelqu'un l'a trouvé merci de bien vouloir le ramener à la Mairie, je compte sur vous ! merci d'avance.

Travaux en cours.

Aménagement du parking. Un mur va être construit sur ces fondations. Ensuite, les travaux concernant le remplacement des anciennes canalisations dans les rues et places du village, vont débuter. La terre provenant des tranchées creusées à cet effet, va venir combler la partie inférieure du parc de stationnement qui sera nivelé, éclairé, et recouvert d'enrobé.

Grille numéro 488.


Les Fables de Jean de La Fontaine



3:20 L'Homme et la Couleuvre
11:40 Les Obsèques de la Lionne
14:00 La Tortue et les deux Canards
25:00 La Mort et le Mourant
32:35 La Mort et le Bûcheron
34:50 L'Ours et l'Amateur de jardins
40:10 Conseil tenu par les Rats
48:15 Les Amours de Psyché

LA LANGUE AU CHAT...

1_Je plie et ne romps pas. (Le Chêne et le Roseau)
2_Patience et longueur de temps font plus que force ni que rage. (Le Lion et le Rat)
3_Ils sont trop verts, dit-il, et bons pour des goujats. (Le Renard et les Raisins)
4_Aide-toi, le Ciel t'aidera. (Le Chartier embourbé)
5_Amour, Amour, quand tu nous tiens / On peut bien dire : Adieu prudence. (Le Lion amoureux)
6_Qu'on me rende impotent, cul-de-jatte, goutteux, manchot, pourvu qu'en somme je vive, c'est assez, je suis plus que content. "Ne viens jamais, ô Mort ; on t'en dit tout autant." (La Mort et Le Malheureux)
7_Les délicats sont malheureux : rien ne saurait les satisfaire. (Contre Ceux qui ont le goût difficile)
8_Si Dieu m'avait fait naître propre à tirer les marrons du feu, certes marrons verraient beau jeu. (Le Singe et le Chat)
9_Je suis gros Jean comme devant. (La laitière et le pot au lait)
10_Garde-toi tant que tu vivras de juger les gens sur la mine. (Le chat et le souriceau)

vendredi 13 octobre 2017

SOUVENIR: Scorpions : "Still loving you"

Pour ne pas confondre

DSCF1242
LA MARJOLAINE OU ORIGAN
Son nom corse est Carnepulla.

50 cm de haut, des feuilles ovales et des fleurs en petits bouquets denses.
Les Grecs et les Romains en couronnaient les mariés. Par ailleurs, elle est efficace, en infusion, contre les indigestions.

DSCF1246

A NEBITA OU LE NEPETA
A Nebita, c'est celle-çi.

20 à 50cm de hauteur, des feuilles petites et plutot rondes, mauves ou blanches. Elle se cueille au début de l'été (vous en trouverez sur la route de Murato, du côté du Rumanu et même en direction de Bastia, vers le bas du village, si les engins de la DDE n'ont pas tout massacré...) et se fait sécher à l'ombre, la tête en bas.
Un proverbe corse dit:
"Tra nebita e puleghju (menthe pouillot),
unu male e l'altru peghju"
version corse de "Tomber de Charybde en Scylla", il faisait allusion au caractère aromatique trÈs marqué des deux plantes.
Nous, cet arôme puissant, on aime.

Ricette nustrale

LES HARICOTS BLANCS À LA CORSE

500g d’haricots secs « Soissons"
1 morceau de panzetta (ou à défaut, de la poitrine de porc)
1 figatellu
1 verre de vin rouge
1 boîte de concentré de tomate
1 oignon
sel, poivre
thym
laurier
Préalable. La veille, prenez un grand récipient et remplissez-le d’eau froide. Plongez vos haricots dedans. 
Cuisiner les haricots à la Corse

Pelez l’oignon puis émincez-le. Coupez la panzetta en petits morceaux. Attaquez-vous ensuite au figatellu ! Tranchez-le en plusieurs morceaux de 5cm de long. Mélangez le tout dans une marmite avec un filet d’huile, du thym et du laurier. Faites dorer. Ajoutez alors 2 cuillères à soupe de concentré de tomate. Remuez. Pendant que ce mélange mijote, videz l’eau des haricots (qui attendent tranquillement depuis la veille). Placez-les dans une marmite. Couvrez d’eau froide et portez à ébullition. Un petit conseil, surveillez bien la marmite, de sorte qu’elle ne déborde pas. Égouttez ensuite les haricots avant de les ajouter au mélange de figattellu, panzetta, tomate et condiments.Versez un verre de vin dans vos haricots pour donner du goût. Gardez le vin qu’il reste pour servir avec le plat. La dégustation n’en sera que meilleure. Assaisonnez à votre convenance. Remuez bien et couvrez d’eau. Dernière étape : portez le mélange à ébullition. C’est parti ? Il ne vous reste qu’à laisser mijoter à feu doux pendant 2 heures. C’est long, mais ça en vaut la peine !

MUSÉE du "carédar"... [Gauguin-Paysage tahitien_1891]

Paul Gauguin
"Paysage tahitien"_1891
Huile sur toile. (68,2 cm X 92,8 cm)
Minneapolis, The Minneapolis Institute of Arts.
"carédar-265"
Gauguin, premier séjour à Tahiti... L'achat de son tableau, "La Belle Angèle", par Edgard Degas et une vente publique de ses œuvres permet à Gauguin de partir en 1891 pour Tahiti afin de tenter une nouvelle expérience et fuir à nouveau une France civilisée à outrance. Pour ce faire, il obtient également une bourse du gouvernement français afin d'étudier les coutumes et les paysages de ce pays. Cette île lointaine découverte un peu plus de cent ans auparavant venait de devenir une colonie française. Elle était décrite par l'explorateur Bougainville puis par le navigateur et écrivain Pierre Loti comme un archétype de l’Éden primitif. Gauguin s'installe donc à Tahiti où il espère pouvoir fuir la civilisation occidentale et tout ce qui est artificiel et conventionnel. Il passera désormais toute sa vie dans ces régions tropicales d'abord à Tahiti puis dans l'île de Hiva Oa dans l'archipel des Marquises. Il ne rentrera qu'une seule fois en Métropole.

Gauguin était touché par le silence inhabituel et l’atmosphère d’éternité de Tahiti. Cette atmosphère paisible envahit ce tableau "Paysage tahitien". La composition est en larges traits et comprend peu d’éléments. Suggérées par la solitaire petite figure les proportions sont immenses Exceptionnel sentiment de lumière et de profondeur. Harmonie d’une nature paisible et mystérieuse. Les harmonies colorées, la succession des courbes et l’étendue des surfaces caractérisent le style de Gauguin.

À Tahiti, les caractéristiques essentielles de la peinture de Paul Gauguin ne connaissent pas beaucoup de changements mais son style primitif influencé par l'environnement tropical et la culture polynésienne gagne en force par la prodigieuse invasion des couleurs qui emplit alors ses toiles. Il crée quelque chose de tout à fait neuf et extraordinaire.
Paul Gauguin
"céramique avec autoportrait"
Paul GAUGUIN, (1848, Paris - 1903, Atuona, Hiva Oa, aux îles Marquises), est un peintre postimpressionniste. Chef de file de l'École de Pont-Aven et inspirateur des nabis, il est considéré comme l'un des peintres français majeurs du XIXe siècle, et l'un des plus importants précurseurs de l'art moderne avec Munch et Cézanne.
¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤
Exposition GAUGUIN. L'ALCHIMISTE
Du 11/10/17 au 22/01/18  -  GRAND PALAIS  -  PARIS 08
¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤

jeudi 12 octobre 2017

Ne bisquez pas ! c'était il y a longtemps...

les oronges

Lorsque la Place St Nicolas n'etait encore que la moitié d'elle-même

Battine propose... kÉSACO-194


De quelles fables de Jean de La Fontaine les citations suivantes sont-elles tirées ?
¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤
1_Je plie et ne romps pas.
2_Patience et longueur de temps font plus que force ni que rage.
3_Ils sont trop verts, dit-il, et bons pour des goujats.
4_Aide-toi, le Ciel t'aidera.
5_Amour, Amour, quand tu nous tiens / On peut bien dire : Adieu prudence.
6_Qu'on me rende impotent, cul-de-jatte, goutteux, manchot, pourvu qu'en somme je vive, c'est assez, je suis plus que content. "Ne viens jamais, ô Mort ; on t'en dit tout autant."
7_Les délicats sont malheureux : rien ne saurait les satisfaire.
8_Si Dieu m'avait fait naître propre à tirer les marrons du feu, certes marrons verraient beau jeu.
9_Je suis gros Jean comme devant.
10_Garde-toi tant que tu vivras de juger les gens sur la mine.

Une recette d'Ysus... [cake chèvre-courgette]

Ingrédients :
- 3 œufs
- 150 g de farine avec poudre levante   (ou 150 g de farine et un sachet de levure)
- 10 cl d'huile de tournesol
- 13 cl de lait demi-écrémé
- 100 g de gruyère râpé
- 200 g  de fromage de chèvre corse frais "un peu fait" (à défaut bûche Petit Billy, crottin de Chavignol...)
- 1 belle courgette(150 g)
- 2 cuillerées à soupe de cerfeuil haché, ou ciboulette, ou menthe, ou encore persil plat ciselé
- Sel et poivre du moulin
Recette :
- Préchauffez votre four à 180 (th.6).
- Dans un saladier, à l'aide d'un fouet, mélangez les œufs et la farine. Incorporez peu à peu l'huile et le lait préalablement chauffé. Ajoutez le gruyère râpé, la plante aromatique et  mélangez.
- Incorporez in fine  le fromage de chèvre émietté, et la courgette râpée non épluchée (sinon elle rendrait de l'eau).
- Salez prudemment, les fromages l'étant déjà, poivrez, mélangez.
- Versez dans un moule antiadhésif de 26 cm non graissé et empli aux 3/4, et portez au four 40 à 45 minutes environ. En cas de doute, plongez la lame d'un couteau, si elle ressort sèche, sortez-le vite du four... c'est cuit !
Il est préférable de faire ce cake à l'avance, il attendra 2 à 4 jours au réfrigérateur dans du film étirable et révélera ainsi tous ses arômes.
Vous  le sortirez du "frigo" 2 heures avant de passer à table.